Etude de cas : Responsable logistique vs BioSolver

Responsable logistique vs BioSolverAnalyser

L’étude de cas suivant est fort intéressant !

Le contexte

Une société dont l’activité consiste à collecter des objets à analyser au domicile de leurs clients (jamais les mêmes d’un jour à l’autre), dispose pour ce faire d’une équipe de chauffeurs.

Les chauffeurs, après avoir récupéré les objets, les déposent sur un des sites secondaires qui sont chargés de les expédier sur le site principal pour analyse. Le dépôt sur ces sites secondaires n’est pas prévu à l’avance.

L’ensemble de ces sites se trouve dans une ville moyenne de 150.000 habitants.

Le challenge

Cette société, dont tous les transports sont gérés par un responsable logistique, nous a expliqué que leur organisation serait plus performante que BioSolver, qui propose de ramener tous les objets directement sur le site principal, sans passer par les sites secondaires.

Disposant de sites secondaires dans tous les quartiers de la ville, on nous a expliqué qu’un chauffeur qui part du site principal pour assurer les collectes dans un quartier de la ville, en déposant les objets collectés dès lors qu’il passait devant un site secondaire avant de revenir, en fin de tournée sur le site principal, serait dans tous les cas plus performant.

Nous avons alors proposé un défi : comparer les tournées d’une journée réelle, organisées manuellement par le responsable logistique, avec les solutions que BioSolver aurait proposées.

Le challenge a été accepté…

La société a alors organisé manuellement les tournées de collecte, en passant bien plus de temps que d’habitude ; pas question de perdre le défi !

Une fois la journée terminée, nous avons récupéré les adresses des clients avec les contraintes associées et avons paramétré BioSolver.

Nous avons répétée ensuite l’opération pour deux autres journées, histoire de ne pas laisser de la place au doute !

Le résultat ?

Tableau Comparatif tournées manuelles vs biosolver sur trois jours

La société avait réalisé ce jour du mois de décembre 2015, trois tournées de collecte d’objets avec des dépôts « à la volée » sur des sites secondaires, que voici :

Tournées organisées manuellement

Tournée 1 réelle

TOURNEE-REELLE-1

Tournée 2 réelle

TOURNEE-REELLE-2

Tournée 3 réelle

TOURNEE-REELLE-3

L’ensemble des trois tournées avait nécessité 2h38 et 90,4 kilomètres.

Voici une vue des trois tournées sur la même carte. A noter qu’aucune tournée n’en croise l’une des autres, car les tournées ont été organisées par secteur géographique.

TOURNEE-REELLE-1-2-3

Et voici les propositions de BioSolver :

Tournées générées par BioSolver

Tournée 1 – BioSolver

TOURNEE-BIOSOLVER-1

Tournée 2 – BioSolver

TOURNEE-BIOSOLVER-2

Tournée 3 – BioSolver

TOURNEE-BIOSOLVER-3

Et voici les trois tournées proposées par BioSolver sur une même carte géographique.

TOURNEE-BIOSOLVER-1-2-3

Ici on peut remarquer que les deux tournées au nord-est de la ville se croisent à de multiples reprises. C’est l’un des « secrets » de l’optimisation ; pouvoir se croiser.

Les résultats chiffrés

ComparatifTournéesManuellesvsBiosolver3jours

La durée, comme le nombre de kilomètres parcourus par les tournées organisées manuellement est dans ce cas supérieur de 20%  à 46% aux solutions proposées par BioSolver.

Dans le paramétrage de BioSolver, il a été tenu compte des aléas de la route rencontrés réellement sur le terrain par les tournées manuelles.

Nous avons répétée l’opération pour deux autres journées consécutives.

Vous souhaitez également comparer une journée de tournées que vous avez réellement effectuées par rapport à ce que vous auriez pu faire ?

Contactez-nous.

Revenir à la page précédente.